EECA

Composants électroniques, robotique et technologie

Un capteur capacitif est un capteur de proximité ou de déplacement, muni d’électrodes sensibles de mesure et d’un condensateur, qui permet de reconnaître sans contact des objets de toutes sortes, métalliques ou non, des fluides ou des verres transparents, et ce, de manière tout à fait fiable. On se demande très souvent quel niveau de liquide il reste dans un réservoir opaque, le capteur capacitif pourra répondre à cette question puisqu’il peut détecter « à travers les parois ». On les utilise par exemple pour mesurer des niveaux de liquide ou de matériaux en vrac. Ils ont une grande sensibilité et sont utilisés dans différents domaines comme l’agroalimentaire, la chimie, l’automobile ou encore la manutention.

Fonctionnement d’un capteur capacitif

Le capteur capacitif fonctionne sur la base d’une variation du champ électrique qui normalement doit rester stable. L’objet à détecter, le niveau de remplissage à mesurer ou même la distance à évaluer sont transformés en un signal. Le capteur est composé d’un oscillateur, d’un démodulateur et d’une sortie.

Lorsque les électrodes sensibles du capteur détectent un objet dans leur champ, des oscillations sont induites, ce qui entraîne le démarrage de l’oscillateur et une modification de la capacité de couplage du condensateur.

On peut distinguer :
Les capteurs noyables (ce sont des capteurs dont le champ électrique est en ligne droite), serviront à déceler des objets solides (ex : des piles de papier, des bouteilles, des blocs en plastiques…) ou des liquides à travers une paroi ne pouvant dépasser 4 mm d’épaisseur maximums (en verre ou en plastique).
Les capteurs non noyables, dont le champ électrique est sous forme d’arc de cercle. Ils sont utilisés pour mesurer des matières granuleuses ou des liquides de manière viable et précise.

Les avantages des capteurs capacitifs

Les capteurs capacitifs présentent un certain nombre d’avantages :
Ils permettent de détecter toutes les matières et pourront mesurer à travers des parois métalliques ou non.
Ils sont sans contact et sont donc quasiment inusables
Ils sont insensibles aux perturbations et aux impuretés comme la poussière dans l’air par exemple. Cela est très avantageux pour une utilisation dans un environnement industriel avec une atmosphère éventuellement polluante.
Ils sont insensibles aux influences électromagnétiques

Il existe plusieurs sortes de capteurs capacitifs qui peuvent être adaptés à différentes conditions d’installation.